Entre deux 

12 décembre 2016

Le doute s’installe entre deux moments de certitude, d’un côté je sais qu’il n’est pas fait pour moi, trop tout, de l’autre mon regard est ailleurs et c’est déjà suffisant pour réaliser qu’il était temps de lui dire.

Être entre deux moments, hommes, envies… Être dans cet état incertain, jouer au poker, prendre un risque, lâcher prise sans avoir de point d’assurage. Je peux tout perdre, finir dans le vide et j’aime presque cette sensation de vertige. Je suis curieuse et j’ai peur. Arracher un coeur tout en douceur, caresser l’autre violemment.

Ce début de semaine est d’un calme plat après un week-end sur des montagnes russes. Alors je vous écris des instantanés de vie pour me souvenir plus tard.

La vérité comme la réalité sont ailleurs. Ici ce ne sont que des autoportraits de ressentis.

%d blogueurs aiment cette page :