Quitte moi

11 décembre 2016

@nightydrunkgirls

Je pourrais vous écrire que tout va bien puisque les apparences le prouvent. Je n’ai pas les moyens de me plaindre, il n’y a rien de grave dans ma vie en ce moment. Peut-être quelques futiles contrariétés dues à un ego surdimensionné, pas de quoi écrire un roman.

Et pourtant.

Le sourire n’est que de circonstance, les rires des leurres, il y a quelque chose qui tambourine dans mon cerveau, cette conversation que je dois avoir, cette décision que je dois prendre. Je n’y arrive pas, j’ai peur que ce soit pire après, j’ai peur de le regretter, je suis lâche. Alors je fais ce qu’il y a de détestable, je laisse pourrir la situation, en espérant que l’autre fasse le sale boulot.

%d blogueurs aiment cette page :