Mon amour imaginaire

24 mars 2016

Instagram @alabama_duel

Je me promène avec lui la nuit, le jour, on rit, on dîne ensemble, on fait l’amour dés qu’on le peut, nos envies sont simples, le besoin est partagé, on ne se pose pas vraiment de question, notre temps est limité, alors nous en profitons pleinement, intensément, sa langue parcourt chaque millimètre de mon corps comme pour le scanner entièrement, en garder un souvenir le jour où la séparation sera inéluctable.

Je vis mon duel amoureux, l’ami, l’adversaire ce n’est que moi, et l’objet de la convoitise, l’amoureux existe-t-il vraiment… Comme si je m’inventais cette histoire, j’ai la sensation de vivre un rêve éveillé, de fantasmer ma romance, notre correspondance. Je deviens folle, et cette folie me plait, plus rien n’a d’importance, je me fous de ce que les autres pensent, de ces regards étonnés à la limite du jet de pierres en d’autres temps, des messes basses quand on passe, des rires sournois et même des compliments.

Je me sens belle à 7h du matin, quand il passe sa main dans mes cheveux pour voir mon regard fatigué.

Nos cœurs ont le même âge.

%d blogueurs aiment cette page :