Baise-moi

5 octobre 2015

 Illustration Freak City

La majorité des hommes ont peur de décevoir les femmes seulement sur leurs performances sexuelles. A les écouter ils sont obnubilés par la taille, la vigueur, l’endurance et tout un tas de prouesses qu’ils pourraient réaliser avec leur sexe.

Les hommes ne nous comprendront jamais.

Heureusement, il arrive parfois que nous ayons la chance de croiser la route d’hommes véritablement intelligents, fins, drôles, imaginatifs… Parfois ils ont même l’embellie d’être de merveilleux amant avec ou sans le sexe et les performances de Manuel Ferrara.

La déception que l’on peut lire sur mon visage n’a jamais été de l’ordre physique voire sexuelle, jamais. Tout simplement parce qu’à moins d’un handicap évident et encore, la sensualité, la sexualité varient tellement en fonction des autres curseurs qu’il y a toujours moyen de s’éclater entre personnes un minimum cérébrées.

Ma plus grande déception fut plutôt de penser un homme assez intelligent pour voir au-delà des apparences, des « on-dit »… De le croire connecté à mon cerveau intensément.

J’ai été terriblement déçue.

%d blogueurs aiment cette page :