Grand Prince devenu Roi

30 septembre 2015

American Psycho

Les mœurs changent.

Les femmes utilisent parfois les hommes, plus seulement pour leur pouvoir ou leur argent, ils deviennent de véritable faire valoir à l’image d’une belle blonde qu’on promène pour épater la galerie, ou au fond d’un lit l’objet d’un désir frustré trop longtemps.

Des Princes devenus Rois qui malmènent le cœur et le cul de femmes perdues dans un no man’s land entre deux officiels. Chaque génération à son appellation, l’amant, le plan cul, le divin connard, l’homme de transition, le chaton… Ou le Roi Souillon.

Il est celui qui peut nous rendre folle qui peut nous faire faire n’importe quoi pour passer une heure dans ses bras, il est cette odeur que l’on cherche dès qu’il est parti, il est cette jouissance intense de chevaucher l’interdit… Nos amis nous mettent en garde, surtout ceux qui pourraient être le souillon d’une autre, mais rien n’y fait, on fonce tête baissée droit dans le mur.

Il est ce vaccin, cette substance si douce sous la langue, cet antigène qui nous protégera peut-être de tous les autres. Il faut parfois s’inoculer le mal pour s’en protéger.

Immunisons-nous.

Le mien, c’était Patrick Bateman.

%d blogueurs aiment cette page :