Extrasystole, mon Amour

12 septembre 2015

 Instagram @nychos

Je sens que je deviens ce que je n’aime pas chez les autres, un être froid, dénué de tout sentiment, indifférent à tout ce qui ne peut lui apporter un plaisir immédiat. Je veux quelque chose, je l’ai, je n’en veux plus, la peur de l’échec, de la déception, de perdre. J’ai ce sentiment que je porte un masque que cette fille qui vit ma vie ce n’est plus vraiment moi. Où est passée la passionnée, l’aimante, prête à tout par amour ?  C’est sans doute une façon de me protéger du monde impitoyable des célibataires qui passent de corps en corps, de ses codes que j’ai eu du mal à intégrer au début. 

A force de prendre des coups,  la peau s’épaissie tellement qu’atteindre un cœur devient quasi impossible. 

Je me demande même s’il m’en reste un.

%d blogueurs aiment cette page :