les Petites Filles du Soleil

21 juin 2015

  Instagram de @ Camille BISIO

Je suis assise sur une des dalles chaudes sous la Corniche, je regarde, cachée derrière mes lunettes, les filles et les femmes allongées devant moi. Elles rient fort, c’est amusant de les écouter parler de leur vie, leurs aventures, des hommes… Effrayant aussi. Je me demande ce que serait le Monde si elles se laissaient aller à leurs plus bas instincts sans la crainte du jugement, de la mauvaise réputation et des diktats socialo macho. Heureusement, nous vivons dans un pays où nous sommes libres et certaines femmes usent pleinement de leurs droits et assouvissent leurs désirs sans peur et sans reproche.

Lou porte une jupe aussi large qu’une ceinture, c’est une jeune avocate, indépendante et pétillante. Lou me sourit et me dit qu’elle a envie de choper Max, mais Ben aussi, qu’elle hésite entre la raison et son désir. Je lui dis sur le ton de la plaisanterie qu’elle peut très bien goûter les deux et qu’elle fera son choix en laissant sa chance au produit. Ou même les deux ensemble… On en rit.  Il n’y a pas si longtemps, Lou ferait jaser, ce serait la mauvaise fille du quartier. Aujourd’hui aussi. J’exagère à peine, je suis marseillaise.

Hier soir, j’aurais aimé être un homme.

%d blogueurs aiment cette page :