Jalouse, toi-même !

19 juin 2012

Olivier Zahm –  La Communauté des Amants

Il y a ce pincement invisible et douloureux quand tu croises des regards complices ou juste amusés. Il est tard et la soirée a fait son effet, cette paranoïa alcoolisée qui te fait voir, entendre, ressentir des choses, comme devant ta tv mais c’est la réalité. Les grands jaloux le savent, ils ont souvent bien plus à se reprocher. Ils voient le mal partout et la plupart du temps, celui-ci leur donne raison. Comme si inconsciemment, ils poussaient l’autre à la faute, à force de prise de tête ou de couteau sous la gorge.

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours été une grande jalouse d’amoureuse pour un rien et finalement pas quand j’aurais du l’être.

Les quelques fois où les hommes qui ont partagé ma vie m’ont trompé, je n’ai rien vu, je l’ai su après.

Finalement ce n’est pas l’Amour qui m’a rendu aveugle mais ma jalousie.

%d blogueurs aiment cette page :