Sautes d’humeur transitoires

11 avril 2012

Je suis entre deux.
Entre deux lavages de cheveux.
Il  y a des moments décisifs dans une vie, je viens de passer un cap et je me prends en pleine poire les dommages collatéraux. J’ai eu la mauvaise idée d’arrêter de prendre ma pilule, parce que soi-disant ma poitrine est douloureuse et perdre quelques kilos pour rentrer dans un short d’ado. Je suis décidemment très conne et ça ne s’arrêtera jamais.

Hier soir, je me suis pris la tête avec mon ex, ce matin avec mon fils, cet après-midi avec mon patron. Alors en fin d’après-midi, je fais du sport, tellement je m’ennuie de 5 à 7.

Et pendant ce temps là, sur twitter on se demande qui est le sexe fort. Une chose est sûre ce n’est pas le mien.

%d blogueurs aiment cette page :