New-York, Palm Springs… Mon lit

27 janvier 2012

Sunrise at Ace Hotel Palm Springs, by Jordan Iverson

Il est presque 7h, je reçois des nouvelles du bout du monde comme je regarde un épisode d’une série américaine, scotchée dans mon lit, je m’imagine dans ces endroits baignés de lumière rose. Petits messages laconiques pour me dire que tout va bien qu’il fait beau que le mobilier de l’hôtel me plairait. C’est un peu Taylor qui envoie des sms à Amber, il est 22h sous le soleil d’Hidden Palms.

Ici les choses se passent, bizarrement, les sollicitations de la femme mariée se sont brusquement arrêtées comme si une réelle rencontre soit beaucoup plus difficile à assumer que des messages prometteurs. Ça ne m’étonne pas, à croire que l’on ressent mon besoin de savourer le calme de mon nouvel appartement.

Je continue de poster mes nouvelles acquisitions sur Instagram, avant c’étaient des soirées, des dessous, des robes ou des bijoux. Maintenant ce sont des luminaires.

Certains doivent regretter l’ennui exhibitionniste de Madame Bovary 2.0.

%d blogueurs aiment cette page :