Rendez-vous

14 juin 2011

Cinemagraph Jamie Beck & Kevin Burg

Il est 8h. Je suis assise à la terrasse de ce café habituellement pleine de lycéens.

J’attends un pseudo avec qui j’échange depuis de nombreux mois. Je ne sais pas vraiment ce qui me fait me retrouver là. Je ne connais pas son physique ni même le son de sa voix, juste un tumblr alimenté de photos et des mails. Je ne suis même pas sûre que ce soit un homme. Ce sont ses mots qui sont le seul et unique appât, j’attends un illustre inconnu. Il est 8h10, dans 5 mn il devrait être arrivé, s’il n’est pas là je me dis que je pars. Je suis extrêmement stressée, j’ai renversé mon café, j’ai envie d’une cigarette, j’ai mal au ventre, je me sens nulle, moche et pourtant il est 8h25 et je suis toujours sur cette chaise. Le serveur me regarde bizarrement.

Il est 9h. Il n’est pas venu.

Je suis rentrée chez moi. C’est samedi matin, les enfants dorment. Mon mari est devant la machine à café, sans se retourner, il me dit :

Tu rentres bien tôt ?!

Nathalie n’est pas venue, la petite était malade, on ira acheter ces chaussures ensemble une autre fois…

Ah ! ok ! … Au fait ma chérie, arrête de me prendre pour un con, ton rendez-vous c’était moi, alors comme prévu on part dans 1 mois en vacances, on ne peut pas faire autrement mais en septembre nous nous séparons. Le cinéma a assez duré.

Comme à la fin d’un bon film dramatique je me suis retenue de pleurer.

On m’avait dit que le Zèbre finissait mal, j’aurais mieux fait d’aller voir l’Amant de Lady Chaterley.

%d blogueurs aiment cette page :