Battleline

6 mai 2011

 Photographe Tony Kelly

« Il n’y a que toi pour mettre un foulard aussi hideux…  » La porte a claqué.

Je suis seule dans ma voiture (Emmène moi danser ce soir)  je file (Fais moi valser, fais moi boire) vers cette soirée entre nous (Je veux me suspendre à ton cou) il est 20h et j’ai rencard mais pas avec un lascar (Je veux voir des beaux gosses à genoux) juste des jolies filles, des blondes, des brunes… des rousses et des rires un peu fou.

Il est 3 h, il est  trop tard, je danse et ma robe glisse.

J’ai dans la tête Monsieur je t’aime. Où es-tu ? (incroyable rencontre) T’es où ? (… Jamais là ou je t’attendrai…) T’es où ? (Où tu veux !) je te veux !

Un je ne sais quoi qui me rend cinglée.

%d blogueurs aiment cette page :