Mon coeur fait

29 décembre 2010

Photographe – Chema Madoz

Ma génération se casse la gueule.

Tout s’effondre autour de moi, chaque année un couple ami divorce, les parents s’éteignent au mieux sinon ils souffrent de maladies entretenues, les enfants grandissent, ingrats évidemment comme il faut qu’ils soient.

Et moi je lévite, je suis dans ma bulle, dans mon lit je fais défiler ma TL comme je pousse les cintres de cette boutique où je me ruine. Tous ces hommes improbables, impensables, intenables. Je joue mon rôle, celui qui me détend. Je cherche une proie pour un moment qui n’existera sans doute jamais. Ils le savent bien que je les aime sans amour, juste pour le plaisir de se dire que peut-être. Et ceux qui ne comprennent pas, tant pis je ne peux rien pour eux.

Oui tu peux y songer. Baise-moi. Le temps passe si vite.

 

%d blogueurs aiment cette page :