6/6

19 novembre 2010

Ce soir, je me demande.

Lundi, au bout de ce week-end, lundi, dans trois nuits, lundi et ce dîner improbable, il y a quelques mois, nous ne nous connaissions pas. J’ai un peu le trac et très envie d’y être. Tous les jours, je frôle leur univers, je ris et je grimace au rythme de ma google reader. Lundi soir, quelques flux autour d’une même table. Evidemment, on annonce des températures très basses et une grève, evidemment il y a toujours un risque d’annulation au dernier moment.

L’impression de revivre le même compte à rebours. Il y a un an. Déjà.

%d blogueurs aiment cette page :