Oublier vite

8 octobre 2010

Une mauvaise journée, un changement de programme contrariant, des messages sans réponses, de la moquerie blessante, des pleurs exagérés et puis, elle est arrivée juste quand j’en avais le plus besoin, la bonne vibration.

Le sourire éclaire mon visage. Je vais aller me préparer pour ce soir, enfiler cette robe en soie léopard et au diable la méchanceté gratuite. Passer à ce qui est vraiment important et arrêter de se prendre la tête pour un rien.

%d blogueurs aiment cette page :