Ete 88

2 septembre 2010

J’ai passé le mois d’août en monokini à twitter des conneries.

Rien n’a changé même après 9 semaines sans sexe dont 3 en vacances, hier après-midi il a enfoncé sa queue et j’ai crié oh oui putain ! C’est bon défonce moi ! Voilà où j’en suis ! je continue à lui parler de mon envie de vivre sans lui, il m’écoute, on plaisante, tout va bien, les apparences sont toujours aussi lisses et idéales. A 18 ans, on fait vite un sac, on se casse chez des copains, on claque la porte bien fort et à nous la liberté ! A 40 ans, on aimerait que ce soit aussi douloureusement simple, alors on chiale le soir dans son lit et on sourit le reste du temps.

Je n’ai pas déposé mes enfants pour leur rentrée aujourd’hui, je n’ai pas embrassé Monsieur non plus.

Moi je continue à faire ma crise d’ado et ça fait 5 ans que ça dure.

%d blogueurs aiment cette page :