Thymie versatile

20 avril 2010

« Adressez-vous aux passions qu’aux vertus quand vous voudrez persuader une femme. »

Le Marquis de Sade – La Philosophie dans le boudoir

 

Ce soir, je me sens bien, mieux.

J’ai réactivé mon rubicon de transition, quelques prettythings, un milligramme d’attention et je souris béatement. Je suis faible. Je suis très conne aussi mais elle m’aide à encaisser les mauvais coups, ma connerie. J’ai le cerveau plein d’ammoniaque comme il dit. Ce n’est pas bien grave si ça me rend un peu heureuse entre deux coup de blues.

La chose sexuelle qui avait déserté, recommence à tapoter. Aujourd’hui, j’ai souris le matin tôt, à midi aussi, en rentrant, j’étais toute seule dans ma voiture à chaque fois. J’ai même ri et ça m’a fait du bien un peu d’humour testostéroné.

Bientôt demain soir, vite que je puisse raconter tout ça sans objectivité aucune.

Je trouve que c’est bien plus drôle le parti pris devant un Daiquiri.

%d blogueurs aiment cette page :