1-1

17 mars 2010

Photographe – RANKIN

Sur le bout de la langue, un petit goût d’inachevé. Une envie monstrueuse, un dérapage contrôlé. Inavouables douceurs d’un début de soirée. Inconscients, se foutre à poil et laper du danger. Adieu tourments, enfoncer des doigts dans la chair et se laisser transporter. Jouer à chat perché.

%d blogueurs aiment cette page :