Crash Test

8 décembre 2009

Il y a des robes sur mon lit et des chaussures éparpillées tout autour, il y a moi, assise face au miroir, les cheveux enduits d’huile de palme. Je pose du vernis sur mes ongles, j’attends que la deuxième mi-temps se termine.

Il a une heure j’étais dans le salon, je testais une robe. Les hommes assis sur mon canapé sont de bons mâles sensibles et juste assez critiques.

Elle sera noire, pas trop moulante, pas trop courte, juste comme il faut pour rester pimpante mais en vie dans le métro parisien.

En attendant, je vais essayer de ne plus y penser.

15 mn en tête à tête. Ce serait trop bête de tout gâcher pour un manque de confiance en moi.

Je reste superficielle, égocentrique, obnubilée par le regard de l’autre, rien ne sert de vouloir cacher ce naturel tenace, de toutes façons la première impression restera la bonne.

%d blogueurs aiment cette page :