Rupture de confiance

29 juin 2009

Piet Mondrian

Un week-end, sans y penser.
 
Sortir avec des célibataires pour oublier et tester ce climax décrié. Se lever le matin fatiguée et partir à la plage avec nos serviettes dans le même sac, parler de nos vacances qui approchent, dîner chez nos amis qui ne se doutent de rien. Toujours cette image sociale qui pue le bonheur conjugal.

Il y a les débuts d’un couple où même les défauts sont des qualités et il y a la fin où les qualités sont devenues des défauts. C’est ainsi, l’Amour compose, tolère, pardonne. Il est le seul carburant. J’ai vidé le réservoir en lui déballant mon envie d’ailleurs. Ne pas mentir pour garder la confiance. Une erreur de débutante.

C’est l’histoire d’un couple. C’est une histoire de gris.

Je ne peux vraiment rien lui reprocher à l’homme blanc.

%d blogueurs aiment cette page :